3 conseils pour bien élever son chat

chat

Même s’il est plus facile à vivre qu’un chien, ce qui explique d’ailleurs son succès auprès des foyers français, le chat a besoin d’une bonne base d’éducation, garante d’une cohabitation harmonieuse dans la maison. Avec un peu de patience et les bonnes méthodes ci-après, vous vivrez une belle relation avec votre nouvel animal parfois sauvage !

Lui apprendre la propreté

La première étape de l’éducation sur votre chat va porter sur sa propreté. Vous devez savoir qu’à la base, il est naturellement propre. Dès sa naissance, sa mère s’est occupée de son hygiène en éliminant toutes traces de souillures dans son environnement et sur son pelage. C’est pourquoi dès qu’il grandit, le chat fait sa toilette lui-même se léchant. Quant aux sécrétions, là encore, c’est sa mère qui va lui inculquer les bonnes manières. Durant la période de sevrage, il va l’observer en train d’utiliser la litière.

Avant son arrivée chez vous, vous devez déjà avoir préparé sa propre litière, à installer assez loin de la zone de couchage et de jeu. Les félins n’apprécient pas mélanger leurs différents espaces vitaux. Après les repas, habituez Félix à l’usage de la litière en l’y emmenant. Si jamais il ne respecte pas les règles et se met à déféquer ou uriner à l’extérieur de la litière, vous devez le punir, bien évidemment, sans violence. Soyez ferme et rappelez-le à l’ordre. Désignez la litière puis placez-le dedans.

Les punitions et les récompenses

Lorsque votre chat fait des bêtises, les punitions lui feront comprendre que son acte est préjudiciable. La sanction doit être donnée pile au moment où il a fait une bêtise. Car si vous laissez passer un long moment entre une réprimande et sa gaffe, il ne comprendra pas pourquoi il se fait punir. En outre, vous ne devez jamais recourir à la violence, car cela va envenimer votre cohabitation, susciter la peur chez votre chat et entraîner une perte de confiance. Il vaut mieux punir à distance selon les conseils des sites spécialisés comme Le Mag du Chat. Par exemple, tapez fort dans vos mains ou aspergez-le d’eau à l’aide d’un pistolet à eau pour l’effrayer. Enfin, si votre animal de compagnie a obéi à vos ordres, récompensez-le avec des caresses, des paroles affectueuses ou des friandises. La technique de renforcement positif est toujours plus efficace que les punitions.

Éviter les griffades des meubles

Les chats ont tendance à faire leurs griffes partout dans la maison allant jusqu’à saccager les meubles. Il faut savoir que ce comportement est naturel chez les félins. Il leur permet notamment de marquer leur territoire, car en griffant, ils déposent des phéromones sur les endroits qui permettent à leurs congénères de savoir qu’ils sont sur sa zone de vie. Pour que votre chat ne commette pas ce geste sur vos meubles, procurez-lui des griffoirs. Dans le commerce, il existe différents modèles : en sisal, en carton, directement intégré sur un arbre à chat… Vous devez apprendre à votre chat à l’utiliser. Placez-le devant le griffoir puis délicatement, sortez ses griffes. Frottez ensuite le griffoir. De cette manière, il saura très vite à quoi cet objet est destiné et il se détournera de vos canapés, rideaux et murs pour faire ses griffes.

A propos de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>