Benjamin Bitton, le petit prodige de la téléphonie mobile

benjamin bitton2

Il n’y a pas que les grandes enseignes que nous connaissons depuis toujours qui règnent sur le domaine de la téléphonie mobile. En effet, les MVNO ont aussi leur part du marché et elles ne sont pas aussi minoritaires que l’on peut le penser. Un exemple que l’on peut prendre, c’est l’histoire de Sim+ et de son propriétaire, l’entrepreneur Benjamin Bitton. En effet, Sim+ est sans aucun doute l’un des MVNO les plus connus et l’un des plus prospères de sa génération.

Benjamin Bitton, entrepreneur passionné

Benjamin Bitton n’aurait jamais imaginé à sa sortie de l’université se trouver un jour à la tête d’une entreprise florissante et reconnue dans son domaine. C’est pourtant ce qui s’est passé avec CAAC d’abord puis avec SIM+, les deux entreprises qu’il a créées au cours de sa vie. Destiné à devenir un simple expert comptable, il change de direction et laissera cette carrière pour laquelle il a travaillé des années durant de côté.  En effet, quand il suit sa copine à Paris, il se découvre une passion pou la téléphonie mobile et rêve de sa propre boutique un jour. Il commence petit en intégrant une société où il devient un animateur au seine d’une équipe commerciale, puis il devient chef d’agence dans une société de réparation de téléphone puis après cela devient entrepreneur fonde CAAC avant de mettre sur pied SIM+ qui sera aussi une grande réussite.

Sim+ ; le petit poucet qui défie les géants

Implanté à Bordeaux ; SIM+ est une MVNO qui existe maintenant depuis des années. Depuis sa création, son propriétaire et concepteur Benjamin Bitton n’a cessé de faire en sorte de le développer, mais il est quand même resté dans le secteur de Bordeaux tout en tâtant le terrain ailleurs. Dans ses premières années, Sim+ a mis le paquet pour atteindre un grand nombre de consommateurs. En proposant des forfaits à bas prix, mais qui plus est en pack avec un téléphone d’entrée de gamme, il a réussi à atteindre beaucoup de monde, généralement les familles moyennes qui ne pouvaient se permettre les offres des grandes enseignes. À un moment donné, les grands noms de la téléphonie mobile se sont tellement sentis menacés par le succès de Sim+ qu’ils ont fait en sorte de force la société à aligner les prix avec eux, ne réduisant cependant pas la notoriété et la popularité de celle-ci. Benjamin Bitton en a fait une vraie compagnie de téléphonie mobile low cost, se rapprochant des clients le plus possible.

A propos de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>