Bien choisir son fournisseur de cloud privé

nimbula-oracle-cloudd

Les fournisseurs de Cloud tendent à augmenter depuis le temps. Entre d’AWS à Azure, le choix semble être difficile pour les intéressés. Pour prévenir les orages et avant de se jeter à l’eau, il est, de ce fait, essentiel de respecter quelques critères.

Le dilemme entre le fournisseur et l’entreprise

Avant de prendre une décision, l’idéal serait de mettre au courant les responsables informatiques et du métier de l’entreprise. Il faut en effet fixer à l’avance l’objectif, face à celui du fournisseur. Lors des échanges avec le prestataire, il serait judicieux de connaître les avantages qu’apporte la solution pour l’activité en question. L’idée serait alors de choisir un Cloud, fiable, tant sur le plan technique que sur l’adéquation à l’activité. C’est pour cela, qu’il faut que les directeurs métier participent à la négociation. Les responsables informatiques risquent à eux seul de se pencher juste sur les détails techniques.

Les détails concernant la sécurité et le coût

Selon l’ingénieur en chef chez Intel, Catherine Spence, il faut aussi prendre en compte l’emplacement des datacenters des fournisseurs. Pour bénéficier d’une meilleure solution, il faut en effet se rendre à l’évidence que l’endroit où le prestataire stocke les données de l’entreprise peut influencer l’activité. Les règles de base de sécurité et de conformité peuvent changer d’un pays à un autre, surtout en Europe. Prendre en considération les critères de sécurité et du coût pourrait alors s’avérer une procédure importante. Pour cela, il faut creuser pour trouver tous les détails en relation à la stratégie de sécurité et de coût du fournisseur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>