Ce qu’il faut savoir avant d’acheter/ adopter un chien dangereux ?

« Pourquoi certaines personnes affectionnent les chiens méchants ? » voilà une question qui se pose souvent. Certains ont probablement connu une agression ou veulent se mettre à distance, d’autres peuvent les considérer tout simplement comme un ami fidèle comme tout autre chiens présumés « non-agressif ». Quoiqu’il en soit, l’éducation d’un chien dit « agressif » dépend en grande partie du comportement de son maître. Sous quelles conditions peut-on obtenir la détention de cette catégorie d’animal ? La détention des chiens catégorisés est-elle accordée à tout type de demandeur ?

La règlementation concernant la détention des chiens dangereux.

La loi du 6 janvier 1999 régit l’acquisition des chiens d’attaque comme le Staffordshire Terrier et le Pitbull. Les infractions sont passibles de lourdes amendes (7 500 €), voire de la peine d’emprisonnement (6 mois). Certains chiens catégorisés dangereux font l’objet de mesures spécifiques. Le Rottweiler par exemple est classé dans la 2ème catégorie de chiens dangereux et sa détention devra être déclarée à la mairie. Lors des promenades, il doit être tenu en laisse et muselé.

Toute détention de chien dangereux doit impérativement être accompagnée d’un permis délivré par arrêté municipal ou par arrêté préfectoral à Paris. A cela s’ajoute un bulletin n°2 du casier judiciaire vérifié lors de la demande du permis. Le maire est donc autorisé à contrôler le document chien dangereux casier judiciaire du demandeur avant de poursuivre les procédures. Il est évident que les personnes condamnées pour crime ou peine d’emprisonnement, pour délit n’auront pas le droit de détenir un chien d’attaque (1ère catégorie) ou de garde (2ème catégorie).

A qui la détention de chiens dangereux est-elle interdite ?

Contrairement à ce que l’on peut penser, il n’est pas donné à tout le monde de devenir propriétaire de chien dangereux. Pour cause, comme son nom l’indique, ces animaux ont été classés ainsi car ils peuvent présentés un danger imminent à l’entourage, voire à leur détenteur. La détention de chien enregistré dans la liste de chiens susceptibles d’être dangereux (aussi appelés « chiens catégorisés ») est impossible pour vous, si vous vous trouvez dans l’une des situations suivantes : si vous avez moins de 18 ans, si votre casier judiciaire n’est pas vierge, si vous êtes placé sous tutelle (sauf accord du juge des tutelles), si le droit de propriété ou de garde vous a été retiré suite à une décision, toutefois si le retrait date de plus de 10 ans, le maire peut autoriser une dérogation sous conditions.

A propos de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>