Comment choisir un avocat de la famille ?

image2

Pour choisir le meilleur avocat pour la résolution d’un litige, il est nécessaire d’évaluer à la fois le parcours professionnel de l’avocat et la continuité dans l’exercice de ses fonctions en matière familiale

1. L’expert en droit de la famille

Le sujet que nous aborderons aujourd’hui concerne la question du droit de la famille, et plus précisément, comment choisir l’avocat qui peut nous aider dans un litige relatif à une question familiale, que nous devons entreprendre ou soutenir.

Le rôle de l’avocat, à l’ère moderne, ne peut plus être retracé simplement dans la branche du droit civil ou du droit pénal, comme cela s’est produit par le passé, dans lequel l’avocat était un civil s’il traitait des successions, des contrats, etc. Tandis que l’avocat pénaliste s’occupait de la défense après les crimes.

Cette distinction n’est plus d’actualité aujourd’hui, car un bon avocat ne peut se définir simplement comme un avocat civil ou pénal, mais doit être spécialisé dans un secteur spécifique, qu’il soit civil ou pénal.

En ce qui concerne le droit civil, et notamment les questions relatives à la famille, un avocat peut être défini comme spécialisé, et donc expert en droit de la famille, lorsque:

À la formation générale, acquise par des études universitaires puis par la formation médico-légale, elle a, au fil des années, ajouté une formation spécifique aux questions du droit de la famille et de la jeunesse ;
Il exerce sa profession d’avocat, sur une base continue et majoritaire, traitant des litiges et des questions relatives à ces questions ;
Effectue une mise à jour constante sur les questions relatives à la famille, à travers des cours et des séminaires, basés sur les nouvelles de l’industrie, introduits par le législateur ;
interagir avec d’autres personnalités professionnelles, qui peuvent être impliquées afin d’adopter la meilleure solution dans le cas d’espèce, comme par exemple. Juge des mineurs, services sociaux, services psychologiques, etc.
Ces facteurs sont particulièrement importants dans le choix de l’avocat vers lequel se tourner, car le droit de la famille et les litiges qui en découlent sont toujours liés à des conflits familiaux, à des problèmes conjugaux ou à des enfants, comme cela peut être la séparation, notamment judiciaire, ou la garde des enfants en cas de violence ou de mauvais traitements.

Il s’agit d’une question très délicate, qui requiert une attention et un soin particuliers dans le traitement de l’affaire et dans l’approche que l’avocat vers lequel nous nous tournons, doit préparer non seulement envers son client, mais aussi envers les autres parties impliquées.

De plus, le droit de la famille est toujours en constante évolution, ayant subi des changements importants au fil du temps, et donc l’avocat auquel s’adresse l’intéressé doit d’abord donner son avis sur l’affaire proposée, afin de identifier la voie légale qui convient le mieux aux circonstances soulevées et agir ou résister par la suite au cours de la procédure devant l’autorité judiciaire.

Les critères de choix d’un avocat expert en droit de la famille

Lorsque vous avez besoin d’un avocat pour régler un différend en droit de la famille, les facteurs à considérer comprennent:

Territorialité : être toujours approprié de faire appel à un avocat local, où le procès sera ouvert. En effet, en travaillant principalement avec l’autorité judiciaire qui sera saisie, l’avocat connaît à la fois la pratique juridique, étant en mesure de se référer aux jugements que cette juridiction a déjà rendus sur des affaires similaires, et le temps nécessaire pour la résolution finale du cas d’espèce, pouvoir rappeler au client, le temps qui passe habituellement avec l’autorité judiciaire en question, du début à la conclusion du litige;
Ancienneté : s’agissant d’une question délicate, il convient de s’appuyer sur des avocats ayant acquis des années d’expérience en droit de la famille. À cet égard, lors de la recherche d’un avocat, le client ne doit pas simplement se référer à l’âge du professionnel, mais doit évaluer attentivement le parcours professionnel que l’avocat a acquis au fil du temps. Dans l’ère moderne, grâce à Internet, il est possible d’obtenir des informations sur la carrière professionnelle de l’avocat qui nous intéresse et, à cette fin, il est nécessaire d’évaluer soigneusement les deux compétences possédées, en se référant aux qualifications des avocats et tant la mise à jour constante que l’avocat lui-même, a-t-il soutenu au fil du temps, sur des questions liées au droit de la famille;
l’approche de l’avocat : pour choisir le bon avocat, il faut considérer comment le professionnel vers qui nous nous tournons interagit avec nous, en évitant de compter sur ceux qui déclarent, sans aucun doute, résoudre le problème soulevé. Un bon avocat, en fait, est celui qui étudie d’abord attentivement l’affaire et les documents, puis identifie la meilleure façon de procéder. En effet, ce n’est que de cette manière qu’il peut suggérer au client comment procéder et quelle stratégie défensive adopter dans le cas spécifique.

Voulez-vous en savoir plus sur la spécialisation de l’avocat en droit de la famille ? Devez-vous passer par une procédure familiale, mais vous ne savez pas comment vous protéger ? Avez-vous besoin de l’aide d’un professionnel ? Exposez votre cas. Notre site question avocat  vous mettra en relation avec les meilleurs avocats en ligne.

A propos de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>