Comment entretenir votre oreiller ?

Comment entretenir votre oreiller

Bien dormir est tout aussi important que la pratique d’une activité physique et qu’une alimentation saine. Il n’y a rien de plus agréable et de plus doux que de s’endormir dans un lit frais et propre, avec des oreillers sains, pour profiter d’un bon sommeil réparateur.

Pour éviter la prolifération des acariens et des bactéries et assurer un environnement sain pour l’endormissement, il est primordial de mettre en place de bonnes habitudes. Ainsi, il est indispensable de changer le linge de lit chaque semaine, de protéger la literie, et d’aérer la chambre à coucher tous les matins, en évitant de surchauffer la pièce.Les oreillers font partie des éléments de literie qu’il faut bien entretenir, en les protégeant avec une taie propre, et en les lavant régulièrement. Mais il est important de savoir que cet entretien dépend des matières qui composent l’oreiller.

Pourquoi est-il indispensable de laver ses oreillers ?

Un oreiller peut être un véritable nid à acariens et à bactéries, à cause de plusieurs facteurs comme la transpiration, la salive, les larmes, la poussière, ou un excès de chauffage dans la pièce. Les personnes allergiques ou qui ont une peau sensible peuvent voir leur santé affectée par des nuits de sommeil sur un oreiller mal entretenu ou sale.

Par ailleurs, l’entretien régulier des oreillers permet d’éviter leur jaunissement et d’augmenter leur durée de vie.
Par ailleurs, il est important de savoir que même avec un entretien régulier, les oreillers doivent être remplacés au bout d’un certain temps, afin d’avoir en permanence un bon maintien. Ainsi, il est conseillé de changer les oreillers en fibres tous les deux ans, alors que les oreillers à garnissage naturel peuvent être gardés jusqu’à 5 ans.

Mode de lavage des oreillers

Avant de laver un oreiller, il est recommandé de consulter l’étiquette d’entretien pour vérifier s’il est possible de le passer en machine ou pas. Certains oreillers sont en effet plus fragiles que d’autres, en fonction de leur garnissage.
De plus, si un oreiller comprend un trou, une trace de déchirure, ou une zone particulièrement usée, alors un lavage en machine est susceptible de laisser sortir la garniture de son enveloppe.

Que ce soit pour les oreillers à plumes, en fibres synthétiques ou à duvet, il est généralement conseillé de les laver à l’eau froide ou tiède, avec un cycle pour linge délicat, et à l’aide d’un détergent doux.

Il est également possible de laver un oreiller à la main, en le plongeant dans de l’eau savonneuse et en le frottant délicatement. Le séchage doit être complet, et il se fait soit à l’air libre et à plat, soit au sèche-linge. Il est important de faire attention sur ce point, car un mauvais séchage risque de faire apparaître des mauvaises odeurs ou des moisissures sur l’oreiller. Pour lui redonner de la tenue et du gonflant, il ne faut pas hésiter à bien secouer l’oreiller une fois qu’il est totalement sec.

Il faut savoir que certains oreillers ne sont pas lavables, même à la main, comme ceux en latex ou à mémoire de forme. Il est alors recommandé de les exposer régulièrement à l’air frais ou au soleil, et de laver régulièrement la housse qui les enveloppe.

Entretenir son oreiller selon le garnissage

L’entretien des oreillers doit tenir compte du garnissage, car toutes les matières ne sont pas pareilles en termes de fragilité et de durée de vie. Dans tous les cas, il est toujours important de consulter l’étiquette du fabricant.

Les oreillers en fibres synthétiques

Les oreillers en fibres sont généralement lavables en machine à l’eau froide ou tiède, et peuvent passer au sèche-linge. Il est recommandé de laver ce type d’oreiller tous les deux à trois mois environ, en utilisant un détergent doux.
Il s’agit d’oreillers faciles d’entretien, car ils sont composés d’un garnissage lavable, sans risque de détérioration. Pour trouver les meilleurs oreillers en fibres, il est recommandé de s’adresser à un magasin spécialisé, afin de bénéficier de l’expertise spécifique des conseillers, ou de procéder à un achat d’oreiller en ligne sur un site spécialisé.

Les oreillers en plumes ou duvet

Plus fragiles et plus délicats que les oreillers en fibres synthétiques, les oreillers en plumes et duvet doivent être entretenus avec le plus grand soin. Le premier réflexe consiste à toujours vérifier le mode de lavage indiqué sur l’étiquette du fabricant.
La plupart des oreillers en plumes ou duvet ne peuvent pas passer en machine, et peuvent être nettoyés uniquement à sec. Mais même si l’étiquette mentionne que le lavage en machine est possible, il ne faut pas oublier d’utiliser un cycle froid, sans essorage, avec un détergent doux à petite quantité, et de sécher l’oreiller en mode air frais. Pour un lavage à la main, il suffit d’utiliser de l’eau tiède avec du savon de Marseille, et de rincer soigneusement sous la douche.
Le séchage se fait idéalement au soleil, car il est le meilleur rempart contre les acariens, tout en retournant l’oreiller de temps à autre.

Si l’oreiller ne peut pas être lavé en machine, alors il est recommandé de les rafraîchir et de répartir les plumes uniformément. Les oreillers en plumes ou duvet doivent être nettoyés environ une à deux fois par an.

Les oreillers en latex ou en mousse à mémoire de forme

Le latex et la mousse sont des garnissages spécifiques qui ne sont généralement pas lavables à l’eau, car ils peuvent perdre leurs propriétés. Un nettoyage à sec pour désinfecter l’oreiller reste alors la meilleure option pour préserver sa fraîcheur et prévenir l’apparition d’acariens.
La désinfection peut être réalisée à l’aide d’huiles essentielles additionnées de bicarbonate de soude. Ce mélange possède des propriétés antivirales, antibactériennes et antifongiques, il doit être appliqué sur l’oreiller en le laissant reposer environ 1 heure. Les restes de la solution sont ensuite frottés à l’aide d’une brosse, avant de laisser sécher l’oreiller à l’air libre.

 

A propos de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>