Comment faire une annonce automobile ?

voitures-occasion-mali

 Pour vendre sa voiture, il est devenu essentiel de rédiger des annonces automobiles de qualité avec tous les détails concernant le véhicule. Cette annonce que ce soit sur papier ou sur Internet doit attirer l’attention des acheteurs potentiels.

Ce qu’il faut mentionner dans une annonce automobile

Le texte dans une annonce automobile se doit être clair, précis et doit donné envie d’en savoir plus et de prendre contact. Dans ce cas, il faut mentionner des informations qui intéressent un acheteur potentiel à savoir les caractéristiques techniques. On cite la marque de la voiture  savoir Peugeot, Citroën, Chevrolet…, le modèle, la version, le nombre de portes, le type de la voiture, la couleur, le carburant notamment essence, diesel, hybride, GPL, la cylindrée, le type de transmission, le kilométrage, le mois et l’année de première immatriculation et pour les voitures d’avant 2000, le millésime année modèle, le nombre de propriétaires précédents, la date du dernier contrôle technique, la présence d’un carnet d’entretien suivi. Une fois ces premières informations indiquées, il faut rajouter quelques descriptions surtout s’il s’agit d’une voiture d’occasion comme l’état général de l’automobile. Si c’est un état neuf, il s’agit des véhicules d’un an, si c’est très bon état, cela veut dire qu’il n’y a aucun défaut sur la carrosserie ni à l’intérieur. Et si c’est une voiture en bon état, ce sont véhicules d’occasions âgées.

Après tous ceux-ci, on doit mettre une photo afin de permettre aux internautes d’avoir un repère visuel. Une photo de l’extérieur et une de l’intérieur suffisent à attirer les acheteurs. Enfin, il ne faut pas oublier de mettre le prix et aussi de laisser les coordonnées.

Ce qu’il faut éviter dans une annonce automobile

Pour arriver à vendre son véhicule, il faut bien soigner ses petites annonces automobiles que ce soit sur papier ou sur Internet. Il faut éviter aussi les mensonges et les inexactitudes qui peuvent coûter cher. Par exemple, il ne faut pas mentir pas sur le kilométrage. S’il est incertain, il est seulement conseillé d’inscrire une vague estimation. Puis, on ne doit pas non plus baptiser une voiture première main s’il est déjà acheté d’occasion même si c’était une « occasion 0 km ». Et enfin, il est recommandé de signaler les accidents. Une dissimulation peut entraîner l’annulation de la vente par un tribunal, assortie du versement de dommages et intérêts.

A propos de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>