Comment s’habiller quand on voyage en Iran ?

Iran

Malgré le fait que l’Iran soit souvent considéré par bon nombre de personnes comme une destination peu propice au tourisme, ce pays reçoit des milliers de visiteurs presque à tout moment de l’année. Cette contrée rivalise avec d’autres destinations du continent asiatique comme l’Ouzbékistan ou le Kirghizistan. Les globe-trotters souhaitant entreprendre un Iran voyage devront respecter quelques points sur le mode vestimentaire. Étant donné que la religion dominante du territoire est l’islam, les routards sont invités à ne pas porter des tenues légères surtout pour les femmes. Dans les endroits publics, les voyageuses devront porter un foulard et un manteau. Pour la petite anecdote, ce dernier est même devenu un accessoire de mode pour les femmes iraniennes. Le « manto » comme on l’appelle dans ce pays est un vêtement qui descend jusqu’au niveau des genoux. De grandes enseignes de prêts-à-porter iranien sont allées jusqu’à créer des modèles sur mesure pour leurs clientes.

Et la tenue des hommes dans cette histoire ?

Le code vestimentaire à appliquer durant un séjour en Iran ne concerne pas seulement les femmes, car les hommes aussi devront se plier à quelques règles. Il est à noter que ces dernières sont plus souples vis-à-vis des hommes. Ainsi, la gent masculine pourra porter un tee-shirt dans la mesure où celui-ci ne présente pas de dessins insolites ou obscènes comme un singe, des seins nus, des citations provocantes, etc. Ce type de vêtement est surtout recommandé en période estivale (s’étendant généralement entre juin et août). Pour information, les modèles sans manche sont interdits. Il faut savoir que le port de short est quasiment réprimandé par la loi. En outre, pendant la visite d’un lieu sacré tel un temple, par exemple, il serait préférable de recouvrir les parties du corps comme les bras et les jambes pour ne pas offusquer les croyants.

Des informations supplémentaires à connaître pour mieux préparer un séjour en Iran

Comme lors d’un Birmanie voyage

, les préparatifs d’avant départ pour l’Iran constituent une étape importante à ne pas prendre à la légère. Premièrement, il est conseillé aux globe-trotters de retirer de l’argent en liquide avant de s’envoler pour les contrées iraniennes. En effet, la majorité des distributeurs du territoire n’acceptent pas les cartes bleues. Deuxièmement, si les aventuriers voyagent en couple, ils devront limiter les gestes d’affection en public, car cela pourrait être mal vu par les habitants de la nation compte tenu de leur religion. Il faut donc oublier les câlins et les bisous pendant les sorties en ville, notamment dans les métropoles du pays comme Téhéran, Chiraz ou encore Ispahan. Certes, les autorités compétentes tolèrent ce genre de comportement, mais la sagesse est de se conformer aux règles. Selon les coutumes locales, un homme et une femme ne doivent être en contact physiquement que s’ils sont issus de la même famille.

A propos de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>