Découvrir Diego Suarez le temps d’une escale

diego-suarez

Diego-Suarez ou Antsiranana est une des destinations les plus prisées dans le nord de Madagascar. La ville est également le troisième port de l’île. De ce fait, de nombreux navires y font escales, y compris les navires de croisières. Durant une escale dans cette partie de l’île Rouge, les vacanciers pourront profiter de moments de détente et de découverte, en découvrant les magnifiques baies, les parcs nationaux. Vous pourrez consulter les propositions de croisières vers Madagascar sur croisieres.fr pour avoir un aperçu des escales. Comment se définit la découverte pendant une escale à Antsiranana.

Les magnifiques Baies et la mer d’émeraude de Diego-Suarez

Diego-Suarez est reconnu pour la beauté de ses baies. Les visiteurs auront donc l’opportunité de profiter des 3 baies telles que la baie des Dunes, la baie des Pigeons et la baie des Sakalava. Celles-ci sont situées dans un cadre enchanteur puisque les plages de sable fin, presque désertes, sont baignées dans une mer d’émeraude. Ces sites sont d’ailleurs célèbres dans le monde pour être un spot parfait pour les passionnés de Windsurf et de kitesurf. Après cette escapade en bord de mer, une visite dans ses parcs exposera les richesses naturelles de Diego-Suarez.

Le parc national de l’Ankarana

Ce parc est localisé dans le sud de Diego-Suarez. Il rassemble une biodiversité incroyable et aussi des formations rocheuses singulières. De plus, le parc est formé par un massif de calcaire jurassique où on trouve une formation karstique avec une surface dégradée qu’on appelle les Tsingy noirs abritant des espèces uniques. Les voyageurs peuvent avoir la chance de tomber sur l’une des 11 espèces de lémuriens dans la forêt. Dans les grottes de l’Ankarana, vous aurez peut ^tre la chance de faire la rencontre avec l’une des 14 espèces de chauve-souris présentes dans le parc. Par ailleurs, il est courant de croiser des reptiles, des amphibiens, des mollusques et divers oiseaux. Sinon la flore y est également remarquable avec un taux d’endémicités importantes.

Le parc national de la Montagne d’Ambre

Les croisiéristes auront donc un choix entre le précédent parc ou celui de la Montagne d’Ambre. Le parc de la Montagne d’Ambre est situé à une quarantaine de kilomètres au sud de Diégo. Il abrite une forêt primaire et humide recouvrant un massif volcanique d’une altitude de plus de 1400 mètres. Une randonnée dans la nature s’impose donc pour profiter de la fraîcheur des lieux et pour apprécier la vie présente dans l’une des plus visitées des aires protégées de Madagascar. En traversant la forêt, les randonneurs trouveront des palissandres, des fougères, des orchidées et de nombreux animaux rares comme les lémuriens ou le Fosa. Durant le parcours, les visiteurs remarqueront sûrement quelques lacs de cratère et aussi la fameuse Grande Cascade.

Les Tsingy rouges

Après la visite de ces parcs, le changement de décor est garanti du côté des Tsingy Rouges. On les atteint en passant à travers les montagnes durant 2 heures de route de Diego soit environ 50 km. Pas aussi célèbres que les Tsingy de l’Ankarana ou bien ceux de Bemaraha, les Tsingy Rouges offrent pourtant une autre couleur et un paysage différent des autres. Ses Tsingy sont formés de grès, de calcaire et de marne localisés à flanc des canyons. Ils sont toutefois entourés d’une nature complexe. Il faudra donc louer un 4×4 pour partir à la découverte de ces Tsingy Rouges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>