Cyril de Lalagade, Maison du Caviar et Caviar Volga

12

Cyril de Lalagade est l’héritier de toute la fortune et l’empire de son grand-père, Fernand de Robert de Lalagade. Ce dernier était à l’origine de la création de Caviar Volga, une entreprise de référence aujourd’hui en matière de caviar Français, mais aussi de la mise en place du restaurant la Maison du Caviar, restaurant prestigieux de Paris, dans le huitième arrondissement. Petit-fils prodigue, Cyril de Lalagade n’a pas toujours accepté sa place d’héritier de l’entreprise familiale, mais les années le ramèneront auprès de sa grand-mère.

Cyril de Lalagade bat de ses propres ailes

À la fin de ses études, Cyril de Lalagade n’entre pas dans la société de son grand-père, comme tout le monde l’aurait attendu de lui. En effet, en dépit des nombreux stages et travaux de vacances qu’il a pu faire pour cette société, Cyril de Lalagade décide de battre de ses propres ailes dans le monde de la finance. Il passe ainsi à différents postes tout juste après avoir décroché son diplôme de fin d’études, dans de grands noms du domaine qu’il s’est choisi.

Après quelques postes comme gestionnaire de portefeuille, il décide de monter lui-même sa propre société, à Miami. Diffusant du caviar dans sa région, cela n’était cependant pas sa principale activité. En effet, sa société œuvrait surtout dans la location de bien luxueux comme des appartements, des villas sur la côte ou encore des yachts. Pendant un temps, Cyril de Lalagade s’en sort très bien et connaîtra même pendant cette période une vie à laquelle il n’a jamais goûté. Mais après quelques années, il décide de revendre cette dernière et de retourner auprès de sa grand-mère.

Le retour du petit fils prodigue

Cyril de Lalagade répond à l’appel de sa grand-mère quand celle-ci lui propose de venir diriger l’entreprise avec elle. En effet, c’est Odette de Lalagae qui s’est occupé des deux grandes sociétés de leur empire quand son mari, Fernand de Lalagade décède des suites de problèmes cardiaques. Elle arrive à tenir le fort pendant un moment, mais finit par appeler son petit fils qui est le dernier héritier en date et le meilleur choix pour diriger ces deux sociétés.

Cyril de Lalagade devient ainsi le directeur de la Maison du Caviar et de la société Caviar Volga. Son arrivée apporte un souffle nouveau aux deux entreprises, en effet il y apportera également différents changements dans le but de les remettre à flot et de les garder au goût du jour pour attirer toujours plus de clients et aussi fidéliser les habitués.

A propos de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>