Découvrir les sites incontournables de la Corée du Nord

Corée

La Corée du Nord est un pays d’Asie orientale qui partage ses frontières avec la Corée du Sud et la Chine. De tous ses États voisins, elle fait partie des destinations insolites du monde entier. En effet, cette contrée possède d’innombrables monuments et édifices qui ne cessent d’étonner les visiteurs. Par exemple, les touristes peuvent commencer leur séjour en commençant par le palais du Soleil Kumsusan. Ce dernier était, auparavant, un bâtiment présidentiel jusqu’à la mort de Kim Il-sung en 1994. En cette année, son fils a décidé de le changer en mausolée. Cette résidence se trouve au nord-est de la capitale, Pyongyang. Pour les routards étrangers, elle n’est ouverte que le jeudi et le dimanche. À l’intérieur, les aventuriers découvriront le sarcophage transparent de Kim Il-sung et il est possible de voir sa tête. En outre, il y a des règles à suivre dans l’enceinte. Les appareils vidéo ou photo sont défendus et il est interdit de fumer ou de discuter à voix haute.

Le tombeau du roi Tongmyŏng, un trésor national

Après le palais du Soleil, les touristes peuvent continuer leur circuit Corée en visitant le tombeau du roi Tongmyŏng qui se situe à Ryokpho, dans la capitale. D’après l’histoire, Jumong (roi Tongmyŏng) est le fondateur du royaume de Koguryo, l’une des 3 grandes monarchies du pays. Il fut enterré dans cette région depuis l’année 427. En se rendant sur les lieux, les voyageurs trouveront un temple et une statue de Jumong ainsi qu’un temple bouddhique Jongrun. Ce dernier a été l’endroit de ses funérailles. Aux environs de ces édifices, les routards verront au moins 19 tombeaux où sont enfouis les seigneurs vassaux. En outre, en 1993, ces monuments ont été restaurés afin de renforcer leur structure et aussi pour qu’ils résistent au passage du temps. Pour information, le tombeau du roi Tongmyŏnga été classé au patrimoine mondial depuis 2004 et elle figure parmi les trésors nationaux de la Corée du Nord.

Escalader le mont Paektu pour voir ses attraits

Outre les palais et les temples, le pays possède plusieurs sites naturels qui méritent un détour, pour ne citer que le mont Paektu. Ce massif se situe entre la frontière de la Chine et de la Corée du Nord. D’après l’histoire locale, il est sacré pour les Coréens, car cet endroit est considéré comme le berceau de leur peuple et qu’il est le lieu de naissance de Tan’gun, le fondateur du premier royaume de la contrée, le Ko-Chosŏn. En outre, cette montagne abrite un joli lac de cratère et une source d’eau chaude qui ne gèlent jamais même en saison hivernale ; bref un lieu propice pour ceux qui célèbre leur anniversaire de mariage. Les touristes y verront également des chutes d’eau qui atteignent 68 m de haut. Il est possible de faire quelques activités au mont Paek tu comme la randonnée pédestre, le trekking et le ski. Ce dernier est le plus pratiqué dans la région. Depuis 2012, des stations ont été ouvertes avec environ 30 km de pistes à travers les forêts. À part les sports, le lever du soleil au sommet de Paektu est aussi un moment qu’il ne faut pas manquer.

A propos de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>