Comment gérer le budget de son immeuble ?

Que l’on soit propriétaire ou copropriétaire, il peut arriver qu’il faille faire des choix pour le budget de son immeuble. Aussi, si vous avez envie de profiter des conseils d’experts pour gérer correctement le budget total de votre immeuble, voici quelques astuces pour vous aider à bien y parvenir. Suivez le guide !

L’entretien de l’immeuble

Pour conserver un immeuble en bon état, il est très important de bien le faire entretenir. Pour cela, il faudra consacrer une partie du budget à cela.Il se peut que vous soyez cogestionnaire du budget de l’immeuble si vous êtes conseiller syndical, par exemple. Il faut savoir qu’il est toujours fortement recommandé de contacter une société spécialisée dans le nettoyage sur Lyon. Ce type de prestataire pourra vous proposer plusieurs services capables de répondre à toutes vos demandes. Aussi, si vous souhaitez prendre en charge le nettoyage de votre immeuble dans son ensemble, il sera préférable de prendre contact directement avec votre expert du ménage. En effet, ce dernier sera en mesure de vous proposer différentes options capables de vous convenir au maximum pour prendre bien soin de votre immeuble.

Il faut savoir que plusieurs experts seront en mesure de répondre à vos demandes concernant l’entretien de votre immeuble. Aussi, selon vos besoins et vos envies, vous trouverez assez facilement le prestataire idéal pour répondre à tous vos besoins. Vous pourrez demander des actions de nettoyage intérieur comme par exemple le passage de l’aspirateur, le shampoing de la moquette ou encore le lavage du sol à la machine. Dans tous les cas, votre professionnel se tiendra à votre disposition pour répondre à toutes vos demandes et vous orienter sur votre choix.

Un immeuble va également demander un entretien extérieur pour rester en bon état. Par exemple, il peut être question de prendre soin du jardin et des espaces verts si l’immeuble en dispose. A l’inverse, il sera également possible de profiter de l’entretien de la façade qui sera, lui, réalisé par un prestataire expert du domaine. Généralement, il s’agit de pratiques qui nécessitent des connaissances et des outils particuliers. N’hésitez pas à vous renseigner sur Internet pour être sûr de vous.

Autres prestataires

Plusieurs prestataires seront capables d’intervenir pour conserver le bon état de votre immeuble. Par exemple, vous devrez faire réviser très régulièrement les circuits électriques ou encore les arrivées et sorties d’eau de votre habitation. Cela vous aidera à garantir une certaine sécurité pour votre immeuble. En parlant de sécurité, vous pourrez également opter pour les meilleurs serruriers et autres prestataires capables de gérer la sûreté du lieu grâce à des alarmes et autres équipements adaptés à votre habitation. Dans tous les cas, vous pouvez prendre contact avec votre expert qui se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions au sujet de la mise en place d’un dispositif de sécurité dans votre immeuble.

Tout savoir sur le prêt entre les particuliers

Parfois, on aimerait faire du prêt, mais on fait chemin brousse juste parce qu’on a peur de ne pas être à la hauteur au profil pour pouvoir faire ceci. Ou encore, la simple raison de ne pas trouver un emprunteur qu’il nous faut. Certains demandent s’il est possible de faire un prêt entre particuliers. Ici, on va en voir quelques exemples concernant qu’on puisse choisir en fonction de besoins.

Généralités et carte zéro

En effet, il est fort probable qu’il soit possible de faire un prêt entre particuliers, c’est-à-dire ; sans passer par la banque. Bien évidemment, que l’on soit donc spécialiste ou privé, il est possible de s’adresser directement à des particuliers qui prêtent de l’argent, il suffit juste de passer par une estrade. On peut également s’adresser à des organismes spécialisés, qui donnent la possibilité de faire des prêts hormis des banques.

La carte zéro est un exemple du prêt qu’on peut faire avec des particuliers, c’est une carte bancaire gratuite. Ceci offre la possibilité d’avoir un accès à un prêt à la consommation, et ne dépend pas d’un compte bancaire. Il n’existe aucune banque qui présente de services comme celui-ci, on peut ainsi effectuer des achats à crédit comme un crédit immobilier, avec cette option.

FLOA Bank

Sur cette option, on peut bénéficier du crédit renouvelable, et qui n’est pas compliqué à mettre en place. FLOA Bank est faite pour les gens qui n’aiment pas donner de détails de leur vie, car on n’est pas obligé de donner de justificatif ou des raisons d’utilisation. On pourra toucher à une telle somme dès que la demande est validée. Il est bon de savoir que les investisseurs ne sont forcément pas des particuliers, mais également institutionnels, mais quoi qu’ils soient, le crédit se fasse hors banques.

Par ailleurs, on peut également jouir d’un crédit personnel sans qu’on passe par la banque classique avec ce même type de prêt. Ainsi, c’est plus simple et aussi rapide, puis qu’il propose un très bon taux. La plateforme fait juste l’attache entre le prêteur et l’autrui qui souhaite prêter de l’argent, c’est une meilleure façon de FLOA Bank pour faire marcher le crédit.

Unilend

Avec ce type de prêt, les principes sont la réalisation d’un placement, ainsi qu’offrir des aides aux entreprises en manque de trésorerie. Le système est un peu différent pour celui-ci, car il propose aux économes de faire participer leur épargne en faveur des prêts, et pour qu’ensuite bénéficier des intérêts. Vue que l’Etat n’a aucune idée comment aider les PME, ce système le rend donc service.

En effet, avec Unilend, on bénéficie une assurance-vie avec une estimation de rendement de 4 % à 8 %. Cela se voit donc qu’il y a des intérêts pour les emprunteurs qui prêtent aux entreprises. Autrement dit, on sort gagnant qu’on soit le prêté ou le prêteur, car on aura gagné des intérêts quelle qu’en soit la position qu’on se situe. Le principal but de l’Unilend est également d’offrir une aide au petit nouveau pour qu’il se progresse.

L’alternance : Le bon choix pour ses études d’informatique

Développement informatique, cybersécutité, webarketing, maintenance, big data… Les domaines d’activité dans l’informatique sont particulièrement nombreux. Aujourd’hui, le secteur du numérique représente plus de 55 milliards d’euros de chiffre d’affaires et près de 500 000 salariés en France.

Si de nombreux parcours de formation en informatique existent, les profils d’experts dans le domaine manquent toujours en entreprise. Mais pour faire la différence auprès des recruteurs, l’alternance est souvent une bonne option.

Les différents choix d’alternance en études d’informatique

S’il est possible de mener de nombreux projets informatique en cours, acquérir de l’expérience en entreprise est un plus considérable, aussi bien pour acquérir des compétences par la pratique que pour garnir son CV. Pour ce faire, les stages sont très utiles, même si l’alternance est bien plus avantageuse. De nombreux établissements permettent aujourd’hui de suivre une formation d’informatique en alternance, que cela soit en signant un contrat de professionnalisation ou un contrat d’apprentissage.

Du bac+1 jusqu’au bac+6, les cursus en informatique en France peuvent permettre de suivre plusieurs rythmes : 3 jours en entreprise et 2 jours à l’école, 2 semaines en entreprise et 1 jour à l’école, etc. Dans certaines écoles d’informatique, le temps de présence des alternants en entreprise augmente même d’une année à l’autre, par exemple 70% la première année puis 90% durant la deuxième. Les informaticiens en herbe étant très demandés, ces modes d’entrée progressive dans le milieu professionnel peuvent éventuellement permettre d’être embauché en fin de contrat par son entreprise d’accueil.

Études longues ou courtes en alternance : des débouchés variés

Il existe une grande variété de cursus en informatique dans l’Hexagone. Si les études plus longues en écoles d’informatique en alternance, accréditées par la CTI (Commission des Titres d’Ingénieurs) permettent évidemment de bénéficier d’une bien meilleure insertion professionnelle (au-delà de 90%, 6 mois après l’obtention de son diplôme), d’autres formations du numérique mènent à une entrée sur le marché du travail réussie.

Par exemple, certaines universités proposent des cursus master en ingénierie (bac+5) labellisés par le Réseau Figure, d’une qualité au moins équivalentes aux études dispensées en école. Des formations qui permettent d’accéder très vite à des postes à responsabilité, comme développeur/intégrateur, directeur des systèmes d’information, administrateur de bases de données, consultant en sécurité informatique ou encore chef de projet informatique.

Pour ceux qui sont moins portés sur les études et souhaitent monter en compétence directement en milieu professionnel, beaucoup de cursus de niveau bac+2 ou bac+3 sont accessibles.

Ils permettent d’accéder à des métiers plus ou moins techniques ou manuels comme analyste programmeur, concepteur de sites, technicien d’exploitation, ingénieur support logiciel ou encore gestionnaire de parc micro-informatique. Parmi les formations courtes les plus prisées dans le secteur, on retrouve par exemple le BTS SIO (Services Informatiques aux Organisations), le BTS SN (Systèmes Numériques), les DUT ou même les licences pros en informatiques.

Ces dernières formations de niveau bac+3 sont subdivisées en plus de 200 parcours différents, des réseaux à la programmation, en passant par l’informatique de gestion : de quoi trouver une spécialisation précisément adaptée à son profil et ses aspirations. L’avantage de ces études courtes : des cours moins généralistes et très professionnalisants qui, couplées à l’alternance, préparent efficacement les étudiants à l’entrée dans le monde du travail.

L’importance d’une assurance vie

Au cours de sa vie, un être humain est toujours exposé à divers risques. La civilisation arrivée, diverses formes de protections ont été instaurées. En effet, la vie en communauté est déjà une forme de protection pour l’homme. Dans le cadre de cette vie sociale, ont été inventés les organismes comme les assurances. Dans le cadre des services d’assurance, il existe plusieurs formules, tel est le cas de l’assurance vie. Cette dernière confère de nombreux avantages à celui qui s’y souscrit.

Qu’est-ce qu’une assurance vie

Avant de bien comprendre ce qu’est une assurance vie, il est important de commencer par comprendre ce qu’est une assurance. Contrairement a une mutuelle senior pas cher, l’assurance vie est une garantie contre les risques divers pouvant arriver à une personne qui s’est souscrite à ses services. Ces dits services sont réglementés par un contrat entre l’assureur et l’assuré. Il y a donc deux parties au contrat. Le contrat en question est souvent un CDD. En échange des services de l’assureur, l’assuré doit verser une cotisation pendant la durée du contrat d’assurance. Le contrat est valable dès sa signature. Sa durée est définie dans le document en question. Les garanties offertes par un contrat d’assurance prennent la forme d’une prise en charge partielle ou totale en cas d’accident de la victime souscrite. Les services d’un organisme d’assurance peuvent se présenter sous diverses formules comme le multirisque, l’assurance chien, l’assurance voyage … ou encore l’assurance vie qui fait l’objet de la présente.

L’assurance vie est une formule d’assurance qui vise à protéger la famille de l’assuré. Ce dernier laisse alors à ses proches un montant non imposable en cas de décès. Ces épargnes sont également insaisissables au cas où il décèderait avant d’avoir réglé ses dettes. Justement, il se trouve qu’en général le patrimoine laissé par un défunt est saisissable par les créanciers. Il va être utilisé pour régler les prêts accordés en faveur du décédé. En d’autres termes, les créanciers peuvent réclamer leurs dus et se faire payer sur le patrimoine laissé par leur débiteur décédé.

Les avantages liés à un contrat d’assurance vie

Comme il a été précédemment vu brièvement, l’assurance vie confère une garantie de protection à la famille du souscrit. Quand une personne rend son âme, il laisse des biens meubles et immeubles. En fonction de la législation en vigueur, parmi les héritages laissés par le défunt, il y a ceux qui sont saisissables et ceux qui ne le sont pas. Les biens qui peuvent être accaparés par les créanciers sont essentiellement ceux appartenant en propre au décédé. Cependant, les héritiers peuvent être gravement lésés si c’est la totalité de leur héritage qui part et est mis entre les mains des créanciers de son parent décédé. C’est en pareil cas que la souscription à une assurance vie est intéressante.

Il y a des points à bien noter concernant une assurance vie. Il faut bien faire attention, car l’assurance vie n’est valable que pour sa famille restreinte. Généralement, seuls sa femme et ses enfants légitimes, ou enfants légitimés peuvent en bénéficier. Les enfants naturels non déclarés et enfants adultérins ne sont donc pas considérés. Ensuite, tout peut dépendre de son contrat avec l’assureur.

Inconvénients liés à un contrat d’assurance vie

-          Accès limité : la plupart des assureurs modifient les nouveaux contrats pour que les clients verse jusqu’à 30% a chaque versement ce qui est inaccessible pour certaines personnes surtout en cette période de crise.

-          Les frais de gestions : le désavantage de l’assurance vie est l’ensemble des frais concernés. Avec les frais d’entrées, les frais de gestions et d’arbitrages, les dépenses sont assez onéreuses.

COMMENT LE MARKETING NUMÉRIQUE CHANGE LES DÉPARTEMENTS RH

Vous ne pensiez pas que le marketing numérique et les ressources humaines avaient beaucoup en commun ? Réfléchissez encore. Avec la popularité croissante des médias sociaux et des canaux d’influence numériques, les départements des ressources humaines commencent à plonger leurs doigts dans les eaux, créant lentement une opportunité considérable dans la recherche de nouveaux employés potentiels mieux adaptés. Découvrez comment le marketing numérique a changé l’évolution des services RH et du secteur du recrutement. Continue reading

Un club nautique pour votre team building à La Baule

Les Voiles Royales est un club nautique qui se situe à La Baule. Grâce à lui, vous pouvez profiter de plusieurs offres et des activités nautiques en tout genre.

Les diverses offres proposées par Les Voiles royales

Les Voiles Royales propose trois types d’offres à ses clients : pour le séminaire d’entreprise, la voile en groupe, la location et stage. Pour la première, le club nautique vous propose d’organiser votre team Building à La Baule tout en profitant des différentes activités. Grâce cette offre, votre équipe peut tisser de nouveaux liens et profiter des paysages en dehors du bureau.

La seconde est idéale pour la famille et les groupes d’amis. En optant pour cette offre, les Voiles Royales peut organiser votre évènement spécial, comme un anniversaire. Pour la dernière offre, vous pouvez louer des voiliers pour naviguer sur la mer. Si vous voulez vous initier à la voile, le club nautique vous propose également d’effectuer un stage et de suivre des cours particuliers.

Les différents types d’activités de ce club nautique

Les Voiles Royales vous proposent de nombreuses activités nautiques, comme la planche à voile, le Stand Up Paddle, le ski nautique et la bouée tractée. Pour les deux premières, vous pouvez louer des planches et des paddles pour une séance d’une heure ou plus et assister à des cours particuliers.

Si vous optez pour la troisième activité, votre enfant pourra profiter de l’offre Baby-ski. Pour la dernière activité, vous pouvez choisir entre 4 types de bouées tractées, comme le donut solo, le canapé pour 3 à 5 personnes, Flyfish pour 6 personnes et le Banane pour 10 personnes.