Jacques Prévert et ses plus beaux poèmes

jacques-prevert-1

Poète français réputé du 20e siècle, Jacques Prévert s’est fait connaître du public grâce à son langage familier et à ses jeux de mots qu’il n’hésitait pas à utiliser dans ses textes. Il est né à Neuilly-sur-Seine le 4 février 1900 et décédé à Omonville-la-Petite le 11 avril 1977.

Jacques Prévert, un style bien marqué

Alors même que ses contemporains prenaient soin à utiliser des mots d’esprit et des mots recherchés dans leurs œuvres, Jacques Prévert préférait des mots simples, mais qu’il maniait dans des jeux de mots et jeux de son savants. L’homme aimait effectivement apporter dans ses textes, des doubles significations et des images insolites qui leur donnaient un petit effet comique. C’était un amoureux de la langue qui utilisait sans compter le calembour, l’équivoque, les allitérations, les rimes et les rythmes, le néologisme, les aphorismes, le zeugma, … Malgré tous ces jeux de mots, lire la poésie de Jacques Prévert est un véritable plaisir surtout lorsqu’on commence à se demander le sens caché de chaque vers exprimé.

Les plus beaux poèmes de Jacques Prévert

Jacques Prévert a écrit de nombreux recueils de poèmes dont le plus connu est celui intitulé Paroles et qui date de 1946.

Bon nombre de ses textes ont été inculqués aux élèves des écoles françaises et d’ailleurs le poète est très connu dans tous les pays francophones. Il est aussi connu comme étant un artisan du réalisme poétique, un courant cinématographique de la première moitié du 20e siècle.

C’est en 1928 qu’il écrit son tout premier poème intitulé Les animaux ont des ennuis. Après cela, il écrit divers genres littéraires sans jamais s’éloigner trop longtemps de la poésie. D’ailleurs, ses premiers poèmes furent publiés dans des revus à partir de 1929.

A partir de 1935, Joseph Kosma commence à mettre quelques-uns de ses poèmes en musique dont A la belle étoile. Ces chansons créées furent, par la suite, interprétées par de nombreux chanteurs tels que Juliette Gréco, Marianne Oswald, Agnès Capri, Yves Montand ou encore les Frères Jacques.

Voici quelques exemples des poèmes les plus connus de Jacques Prévert :

-          « Le cancre

Il dit non avec la tête

Mais il dit ou avec le cœur

Il dit oui à ce qu’il aime

Il dit non au professeur … »

C’est un texte que tous les adultes connaissent sûrement et que les élèves continuent d’apprendre sur les bancs de l’école.

-          «  Chanson du geôlier

Où vas-tu beau geôlier

Avec cette clé tachée de sang

Je vais délivrer celle que j’aime

S’il en est encore temps

Et que j’ai enfermée

Tendrement cruellement

Au plus secret de mon désir

Au plus profond de mon tourment

Dans les mensonges de l’avenir

Dans les bêtises des serments

Je veux la délivrer … »

A propos de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>