L’héritier de l’empire de Lalagade, Cyril de Lalagade

6

Tout bon amateur de caviar connait sans aucun doute le nom des Lalagade ou au moins les produits de Caviar-Volga. En effet, le caviar de chez Caviar Volga a été pendant longtemps  le seul à régner en France sur le marché du caviar soviétique. Fernand de Robert de Lalagade a réussi dans tous les cas à mettre en place cette société d’envergure suite à des accords de coopération avec les Russes juste après la première guerre mondiale. En effet, pendant les Années Folles à Paris, le caviar est devenu un met de prédilection en France, chose qui continue encore de nos jours.

Héritier de la famille de Lalagade

Le fils de Robert de Lalagade et d’Odette a choisi une autre voie pour faire fortune dans sa vie, les feux d’artifice. Ce fut sans aucun doute pour lui un choix très judicieux puisque ce dernier était à la tête d’un des plus grands noms l’industrie des feux d’artifice. Seulement, la deuxième génération de la famille de Lalagade passera ainsi son tour dans la direction de l’entreprise familiale composée de la Maison du Caviar ainsi que de Caviar-Volga. À la mort de Fernand de Lalagade, sa femme lui succède bien évidemment, mais ne sera pas sa seule héritière. D’ailleurs, Odette de Lalagade ne restera pas longtemps aux commandes de l’empire laissé par son mari. En effet, elle décide de faire appel à son petit fils pour l’aider à faire tourner les deux sociétés comme il se doit. C’est ainsi que Cyril de Lalagade devient l’héritier désigné de l’empire des Lalagade, bâti sur le commerce du caviar.

Cyril de Lalagade, directeur dévoué

Quand Cyril de Lalagade accepte de devenir le directeur de Caviar-Volga et celui de la Maison du Caviar, personne ne se doutait qu’il allait être aussi efficace et dévoué dans son poste. En effet, Cyril de Lalagade apporte une douche fraîche aux deux sociétés de son grand-père et son arrivée a été synonyme de beaucoup de changement. On parlera surtout de la diversification des produits de Caviar-Volga qui s’est contenté pendant des années du caviar comme source de profit. Aujourd’hui, la société propose d’autres produits intéressants sur le marché dont du saumon fumé, du foie gras ou encore du poisson, comme l’esturgeon évidemment. Chez la Maison du Caviar, son arrivée a boosté la fréquentation du restaurant, surtout qu’il décide de relooker le restaurant sans pour autant toucher aux fondamentaux, mais aussi avec une carte beaucoup plus abordable pour les habitués comme les nouveaux venus !

A propos de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>