Lie de vin pour la fabrication d’huile essentielle

lie-de-vin

Si ce n’est pas pour la fabrication de boissons, de colorants alimentaires ou bien de sucre, ce sera pour de l’huile essentielle que l’on utilisera le raisin. En effet, il est devenu aujourd’hui un ingrédient de référence dans l’industrie agro-alimentaire, mais aussi dans l’aromathérapie. Comment est-elle conçue ? A quoi sert-elle ?

 Fabrication et utilisation de l’huile essentielle de lie de vin

L’huile essentielle de lie de vin est fabriquée à partir de l’hydrodistillation de pâtes de lies obtenues après vinification. On ajoute ensuite à ce sous-produit de la fabrication de vin, des composés organiques tel que l’octanoate d’éthyle et le decanoate d’éthyle qui permet d’obtenir de l’huile essentielle.

Ce type d’huile peut être utilisé comme ingrédient aromatique. On peut en effet ajouter quelques gouttes dans les sauces vinaigrette pour les salades.

L’huile essentielle de lie de vin peut également être utilisée en parfumerie et en aromathérapie pour créer plusieurs notes de parfums en fonction de sa provenance. Pour obtenir tout cela, on utilise en particulier la lie de vin blanche et la lie de vin verte.

Comme toute autre huile essentielle, l’utilisation de l’huile essentielle à base de lie de vin nécessite l’avis d’un professionnel de la santé ou d’un médecin. Il ne faut pas oublier que la prise d’une dose excessive peut être nocive pour l’organisme.

 Précaution d’emploi des huiles essentielles

En aromathérapie, l’huile essentielle doit être utilisée avec modération. Ayant un effet très puissant, elle ne doit pas être en contact des yeux, même sur le contour, et encore moins dans les oreilles ou dans le nez. Si vous en avez appliqué par accident, le temps de consulter un médecin, ajoutez d’abord de l’huile végétale en abondance sur la partie concernée puis rincez avec de l’eau.

Les huiles essentielles, comme l’huile essentielle de lie de vin, doivent être conservées hors de portée des enfants. Il est également interdit d’en utiliser chez les femmes enceintes. Et parce qu’elles peuvent aussi avoir des effets irritants, le mieux est de les mélanger avec de l’huile végétale jusqu’à ce qu’elles soient diluées avant de les appliquer sur la peau. En cas de doute, il est possible de faire un test cutané au préalable pour confirmer si vous tolérez ou non l’huile essentielle. Pour ce faire, il suffit d’en appliquer un peu sur le pli intérieur du coude et d’attendre 48h pour voir le résultat.

Enfin, que ce soit en aromathérapie ou pour la consommation, il est important de garder l’huile à l’abri de la chaleur et de la lumière.

A propos de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>