Ovoproduits : quand les fabricants peaufinent leurs techniques

pasteurisation

Sur le marché des œufs, les ovoproduits permettent de retrouver la rentabilité du processus de production. Comme la production des fermes est supérieure à la demande sur le marché, une partie des œufs sont destinés à la réalisation  d’ovoproduits. Une manière d’éviter le gaspillage et de s’inscrire dans la logique du développement durable.

La pasteurisation s’intègre dans une processus durable

Les fabricants proposent plusieurs types d’ovoproduits, en poudre, liquides ou congelés. Ils peuvent contenir du blanc d’œuf, du jaune d’œuf ou des œufs entiers, ce qui laisse un large choix aux professionnels de la restauration, des entreprises de l’agro-alimentaire, de la pharmacie ainsi que de l’univers des cosmétiques.

Dans les laboratoires, les œufs sont d’abord nettoyés en respectant des normes d’hygiène strictes. Ensuite, les coquilles sont cassées et les contenus sont séparés pour préparer la pasteurisation. Grâce au processus de pasteurisation, les ovoproduits peuvent être gardés pendant longtemps dans les espaces de stockages de producteurs comme chez les clients. De plus, la pasteurisation ne diminue pas les propriétés et la valeur nutritive des œufs.

Les ovoproduits s’adaptent aux grandes tendances du marché

A l’heure où plusieurs mesures ont été prises pour réduire la production d’œufs en batterie, les fabricants d’ovoproduits tiennent compte des tendances de consommation et font évoluer leur activité. de plus, plusieurs associations ont pris des initiatives pour supprimer du marché les œufs provenant des poules élevées en cage d’ici 2025.

Face aux tendances de consommation, les spécialistes d’ovoproduits font évoluer leurs techniques. Ainsi, ils se sont proposés de réduire les œufs d’importation, qui proviennent souvent des fermes d’élevage de poules en cage. Pour cela, ils envisagent de rallonger la période de production des poules, c’est-à-dire de passer de 72 à 78 semaines. Ce qui permettra d’approvisionner les laboratoires sans être dépendants des importations. Le projet a entraîné des investissements de la part des sociétés concernées.

L’avenir des ovoproduits

Le marché des producteurs d’ovoproduits reste un marché en croissance. Selon leur typologie, ces produits sont de grande utilité dans la préparation de nombreuses recettes, principalement dans la restauration et l’agro-alimentaire. A cela s’ajoutent les laboratoires pharmaceutiques et les sociétés spécialisées dans la fabrication de produits cosmétiques, qui utilisent régulièrement des ovoproduits.

Dans l’objectif d’apporter une réponse pertinente à la demande de ses clients, la société Igreca s’est spécialisées dans la réalisation d’ovoproduits. Elle travaille avec une équipe de professionnels du domaine, qui respectent le protocole de qualité et d’hygiène de l’entreprise. De plus, plusieurs contrôles et audits sont mis en place régulièrement pour vérifier la qualité de la production.

A propos de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>