Punaises de lit, quels sont les dispositifs à la disposition des citoyens ?

les punaises de lit

Les punaises de lit représentent à elles seules, un véritable fléau planétaire. Alors qu’on les croyait éradiqués depuis des années, elles reviennent en force dans nos logements, nos hôtels ou encore les lieux publics. Pour lutter contre ce parasite, le gouvernement a mis en place des dispositifs à disposition des citoyens.

 

Pourquoi la mise en place de dispositifs d’aide ?

De la taille d’un pépin de pomme, les punaises de lit font pourtant de grands ravages. Pour preuve, le nombre de sites infectés s’élève à 400 000 en 2018. L’année suivante, ce chiffre enregistre un bond de +30%.

Le ministre du Logement, Julien Denormandie a annoncé des dispositifs qui permettront aux Français d’adopter les bons gestes de prévention et d’élimination. En outre, le Parisien explique que le politique compte lancer une mission à l’assemblée nationale dans le but d’étudier « d’éventuelles évolutions législatives ».

Pour rappel, le ministre Julien Denormandie a été personnellement confronté au problème de punaises de lit.

 

Un site dédié aux informations sur les punaises de lit

Pour le bien-être des citoyens, le gouvernement met à leur disposition un site internet dédié à la diffusion d’informations sur les punaises de lit. Notons que ces bestioles sont des hôtes indésirables, qui n’hésitent à envahir les parties les plus occupées par les humains (literie, canapé, fauteuil) pour s’assurer une bonne alimentation. Or, les dommages cutanés qu’elles causent sont désastreux. C’est d’ailleurs pour rassurer cette angoisse populaire que le gouvernement a dû prendre certaines mesures de lutte.

Sur le site officiel du Ministère de la Cohésion des territoires, le sujet sur les punaises de lit dispose d’une rubrique à part entière. Tous les renseignements concernant ces nuisibles y sont présents : comment les reconnaître, comment les éviter et comment s’en débarrasser.

Un numéro de téléphone

Julien Denormandie, ministre du Logement, a annoncé la mise en place d’un numéro de téléphone, en plus du site dédié. En composant le 0 806 706 806, un individu dispose de toutes les informations indispensables sur les punaises de lit en temps réel. Les questions peuvent aussi bien concerner les manières de reconnaître les bestioles, les méthodes à adopter pour les éliminer ou encore les bons gestes pour s’en prémunir.

 

Une police d’assurance en cas de sinistre

Dans son annonce, Julien Denormandie rappelle la législation portant sur la location de logements. En effet, cette loi a été modifiée afin que les locataires puissent dénoncer le propriétaire d’un logement déjà infesté par des bestioles. Il s’agit du texte de loi n° 2018-1021 du 23 novembre 2018, qui apporte une précision à la notion de « décence des logements » ainsi que les actions antinuisibles.

Par ailleurs, même si les punaises de lit sont importées par les occupants, le politique veut que les polices d’assurance de location permettent de couvrir le risque. Il annonce ainsi l’ouverture des discussions avec les compagnies d’assurance. Julien Denormandie de déclarer « Une parlementaire sera mandatée pour avancer sur cette question de la responsabilité du financement pour qu’au courant de l’année, on puisse trouver une solution. »

 

Fléau des punaises de lit, tout le monde est concerné

Contrairement à la croyance populaire, la présence de punaises de lit dans un logement n’est pas la conséquence d’un état d’insalubrité ou de manque d’hygiène. Ainsi, tout le monde peut être touché par ce fléau.

Une fois arrivées chez leur hôte, elles se nichent dans des coins sombres, à l’abri de la lumière. Les lieux les plus envahis sont les chambres à coucher et les salons avec des canapés et des fauteuils. Les punaises sont ainsi sûres de pouvoir bien se nourrir, grâce à la présence humaine, surtout la nuit. En une seule nuit, une punaise de lit peut piquer jusqu’à 90 fois, provoquant des démangeaisons intenses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>