Que faire lors d’un voyage sportif en Polynésie française ?

VM--echappee-polynesienne-J6

La Polynésie française est une magnifique contrée se trouvant dans la partie sud de l’océan Pacifique. Elle est constituée de 118 îles remarquables où les sportifs pourront vivre des moments exceptionnels. Dans cette collectivité d’outre-mer, les aventuriers peuvent faire du surf. Ce sport nautique est très prisé des touristes en quête de sensation forte. Tahiti est un endroit parfait pour pratiquer cette activité. En effet, cette masse de terre abrite plusieurs spots où les surfeurs peuvent s’adonner à leur passion. Parmi ces sites, il y a l’ancienne commune de Teahupoo. Cette localité est réputée dans le monde entier pour ses gauches. Elle accueille, chaque année, le Billabong Pro Teahupoo, une compétition internationale qui réunit les participants du World Championship Tour (WCT). Papenoo est également un lieu propice au surf. Cette bourgade est célèbre pour ses plages de sables noirs. Elle possède plusieurs beach-break où les surfeurs auront l’occasion de s’amuser.

Faire de la plongée sous-marine

La plongée est une activité à ne pas manquer pour les aventuriers lors de leur circuit en Polynésie. Ce sport nautique offre aux estivants l’opportunité de découvrir la faune et la flore aquatique de cette partie du globe. Plusieurs spots sont favorables à cette discipline comme la passe de Tuheiva. Cette dernière se trouve sur l’atoll de Tikehau. Elle est accessible au débutant et aux professionnels. Cet endroit permet d’admirer de gros barracudas, des bancs de chirurgiens, des requins pointes noires et des murènes javanaises. Le Tiki est aussi un lieu incontournable pour les plongeurs. Ce site remarquable se situe à Moorea. Il est connu pour ses nombreux poissons qui vont à la rencontre des touristes. Ces animaux sont habitués à la présence des vacanciers qui les nourrissent pour pouvoir les observer de très près. Ainsi, à Tiki, les routards auront la chance de nageur à proximité d’une multitude de poissons. Par ailleurs, un détour sur le spot de l’aquarium de Tahiti est à ne pas manquer pour les globe-trotters. Cette lagune est prisée des photographes pour son épave, sa visibilité et sa faune exceptionnelle.

Pratiquer des sports Ma’ohi

Un séjour en Polynésie française est une occasion pour les athlètes de découvrir de nouvelles activités issues de la culture Ma’ohi. Ces divertissements ancestraux trouvent leurs sources dans les travaux du quotidien qui ont été transformés en challenge. Parmi les sports Ma’ohi à ne pas rater, il y a le « Va’a ». Ce dernier est une course de pirogue qui a lieu soit sur un lagon, soit en haute mer. La plus connue des compétitions de cette discipline est le « Hawaiki Nui Va’a ». Cette épreuve qui dure 3 jours oppose 50 équipages qui partent de l’île de Huahine pour atteindre Bora Bora. La course de porteurs de fruits est également un immanquable de la Polynésie. Elle se déroule pendant le festival du « Heiva ». Les participants à ce jeu doivent parcourir une distance de près de 2 km avec 30 à 50 kg de fruits placés sur les deux extrémités d’une tige de bambou. Le gagnant est choisi suivant plusieurs critères comme la rapidité, l’endurance et la beauté de la charge.

A propos de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>