Quels risques de conduire en unique RC auto ?

carinsurance1

Actuellement, un nombre de plus en plus important d’individus calculent le risque de ne prendre que le minimum assurance auto (le nombre de non assurés en témoigne), y compris sur de longues périodes. L’inflation des assurances peut nous amener à se poser la question de savoir s’il est réellement rentable de prendre une assurance auto. Nous vous dévoilons ici les pistes pour vous permettre de répondre à cette question.

Comprendre la Responsabilité Civile Automobile

En Belgique, le degré minimum en termes d’assurance auto est l’assurance RC Auto. Cette assurance est obligatoire dans la mesure où elle garantit un dédommagement à autrui dans le cadre d’un accident corporel ou matériel. L’assurance RC auto est donc obligatoire pour rouler sur la voie publique.

Elle comprend un dédommagement de :

-          Lésions corporelles de la partie adverse ;

-          Lésions matérielles de la partie adverse ;

-          Les dommages subis par vos propres passagers, et ceux de la partie adverse ;

Il faut néanmoins prendre en compte qu’il peut exister des différences non négligeables d’une assurance RC auto à l’autre. Certaines clauses de contrat peuvent changer, et il est important d’en déterminer les caractéristiques pour définir si le prix de l’assurance est correct. L’assurance RC auto ne comprend aucune assistance juridique ni dépannage.

carinsurance1

Elle ne couvre aucun dommage sur votre véhicule ni sur votre personne. Ce qui peut s’avérer extrêmement coûteux et non rentable, ne serait-ce qu’en l’espace d’un seul accident. Pour pallier à ceci il faudra souscrire à une assurance omnium ou semi-omnium.

Un nombre croissant de conducteurs sans assurance RC Auto

Il est légitime de se demander à quels dangers (financiers ou légaux) nous nous confrontons lorsqu’un conducteur ne possède pas d’assurance auto. On observe une recrudescence des conducteurs sans assurance (en opposition aux conducteurs sans permis) ces dernières années. En 2016 en Belgique, il y aurait entre 50 000 et 100 000 personnes qui conduiraient sans assurance automobile. Cette évolution peut s’expliquer par la proportion croissante que tient l’assurance auto dans les frais globaux de voiture (en moyenne autour des 11% du budget total au sein de l’UE).

La juridiction belge légitime le fait de garantir un dédommagement aux personnes ayant eu un accident mettant en cause un individu sans assurance. Dans cette mesure le Fond de Garanties des Assurances Obligatoires (FGAO) va venir dédommager les individus lésés. Par ailleurs, suite à un accident, les individus roulant sans assurance devront être amenés à payer jusque 250 euros par mois, et ce, sur une durée de plusieurs dizaines d’années. Ce qui en connaissance de cause vous dissuadera de s’y risquer.

A propos de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>