Tout sur l’entretien d’une porte de garage

Article 3

Comment bien entretenir et nettoyer sa porte de garage afin de garder celle-ci dans un état optimal le plus longtemps possible ? Il existe quatre matériaux pour une porte de garage : le bois, le PVC, l’aluminium ou l’acier. L’entretien à effectuer va surtout dépendre de cela.Cependant, quel que soit le matériau de la porte de garage, il vaut mieux éviter les produits abrasifs pour ne pas abimer la porte et préférer un savon doux. Quelques astuces pour bien entretenir sa porte de garage dans cet article.

Entretenir sa porte de garage en fonction du matériau de celle-ci

Pour une porte de garage en bois, l’entretien est simple : il suffit de la poncer et de la vernir environ tous les deux à trois ans. Cela ne prend donc que très peu de temps. Cependant, si cela n’est pas fait, la porte risque de noircir avec le temps à cause de la pluie.Si la porte est en PVC, en acier ou en aluminium, le nettoyage se fait une fois par an. Comme dit précédemment, il est préférable d’utiliser un savon doux puis de rincer au tuyau d’arrosage, afin de ne pas abimer le matériau.

Entretenir les mécanismes et la motorisation

Le plus complexe est en réalité l’entretien des mécanismes. Cela prend davantage de temps que de nettoyer la porte en elle-même. Les rails et les roulettes doivent être lubrifiées environ une fois par an pour que l’ouverture se fasse sans difficulté. Les caoutchoucs, quant à eux, doivent être nettoyés deux fois par an. Si la porte s’ouvre mal, on peut également lubrifier les caoutchoucs.

En ce qui concerne la motorisation, il est conseillé de tester l’ouverture et la fermeture de la porte manuelle régulièrement. En cas de problème, il vaut mieux appeler un professionnel. Certains spécialistes, comme cet installateur de porte de garage à Saint-Étienne, se déplacent 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Les propriétaires de portes de garage automatiques doivent faire effectuer deux visites par an pour contrôler l’ensemble du dispositif de motorisation. Cette étape est obligatoire depuis 1990 et permet de garder une garantie en cas de panne. Si ce contrôle n’est pas effectué, les réparations sont à la charge du propriétaire. Ce type de contrôle permet également de faire réparer ou remplacer les pièces usagées du système de motorisation. Toutes les réparations ou remplacements apparaissent par la suite dans un livret d’entretien.

A propos de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>