Vers la maîtrise de l’e-réputation

vers la maitrise de l ereputation

Actuellement, des informations personnelles, voire privées, sont facilement accessibles par Internet grâce à l’émergence des réseaux sociaux, aux blogs et aux forums de discussions. Les entreprises font ainsi de plus en plus face à des atteintes à leur réputation. Il leur est ainsi conseillé de recourir à des solutions d’externalisation offshore pour la gestion de leur e-réputation. Avant cela, ces entreprises devront tenir compte des informations suivantes.

E-reputation : définition et importance

Les spécialistes en animations de réseaux sociaux définissent l’e-reputation comme l’image d’une personne, physique ou morale, en ligne. La perception de cette image varie en fonction des contenus qui y sont liés, ceux présents dans les blogs, les sites de partage de vidéos et les réseaux sociaux.

Avec un accès Internet de plus en plus facile, ces contenus sont actuellement à la portée d’un grand nombre de personnes. Plusieurs internautes viennent par ailleurs sur la toile pour trouver uniquement des informations sur un individu ou sur une entreprise. Ce qui a fait apparaître le terme « googliser », désignant le fait de faire des recherches sur quelqu’un ou sur une entreprise.

De ce fait, il faut actuellement avoir un certain contrôle et une certaine maîtrise de son image numérique. Deux options existent pour cela. On peut, soit contrôler soi-même, soit opter pour des solutions d’externalisation offshore de gestion d’e-réputation. La seconde est la plus raisonnable, car une partie de son e-reputation dépend des personnes qui vont publier sur soi.

E-reputation : le contrôle

En plus de faire appel à des spécialistes offshore en animations de réseaux sociaux, on peut mieux gérer son e-réputation en saisissant régulièrement son nom dans les moteurs de recherche. Cela permet de découvrir toutes les informations sur soi disponibles en ligne. Pour faciliter nos tâches, Google propose l’outil « Ma présence sur le Web ». Ce dernier permet notamment de savoir les informations auxquelles accèdent les Internautes en faisant des recherches à notre sujet.

Et si l’on y trouve des informations négatives? La CNIL recommande de solliciter leur retrait par le webmaster qui les a publiées. Cette possibilité est par ailleurs prévue par La loi informatique et liberté. Si le webmaster refuse, on peut saisir la justice. Cette dernière se prononcera sur la légitimité de la demande. Ces démarches pourront être confiées à des entreprises proposant de solutions d’externalisation offshores de gestion d’e-reputation.

E-reputation : Pourquoi externaliser sa gestion ?

La gestion d’e-réputation n’est pas au centre de la plupart des activités des entreprises. Ces dernières ne disposent donc pas, évidemment, des compétences en interne pour s’en occuper. Recruter en interne ne fera qu’augmenter les charges fixes et nécessite des investissements en matériels informatiques. En confiant leurs animations de réseaux sociaux et autres opérations relatives au contrôle et à la gestion de leur e-réputation à une agence offshore, ces entreprises s’éloigneront de ces désagréments, en évitant de voir leur image ternie par des informations infondées. Plus tard, elles pourront aussi bénéficier d’une assurance e-reputation, concept signé Swiss Life, ou d’une autre solution similaire.

A propos de

One thought on “Vers la maîtrise de l’e-réputation

  1. L’externalisation reste l’option la plus sure en terme de gestion d’e-réputation. Ce travail de longue haleine exige des compétences bien définies et les entreprises trouvent leur compte en le déléguant dans des pays où la main d’oeuvre dans sa généralité est très abordable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>