Zoom sur les destinations à explorer durant un circuit en Éthiopie

africa-1170055_1920

L’Éthiopie, rien qu’en pensant à la beauté de ce pays fait rêvassé un grand nombre d’aventuriers. En effet, cette contrée, considérée comme le berceau de l’humanité, regorge de plusieurs endroits incroyables. Ces lieux proposent aux touristes divers activités comme le safari et la randonnée pédestre. De plus, ces adresses offrent aux globe-trotters la chance de vivre un voyage inoubliable en solo ou en famille.

La ville d’Addis-Abeba, une localité intrigante et envoûtante de l’Éthiopie

Addis-Abeba est sans conteste une des destinations immanquables de l’Éthiopie. Cette métropole de près de 3 millions d’habitants est réputée pour être la capitale la plus élevée du continent africain. Elle accueille, depuis 1963, le siège de l’Union africaine. En séjournant dans cette municipalité, les globe-trotters sont invités à visiter Gebi. Ce complexe, connu sous le nom de palais Ménélik, était la résidence des souverains éthiopiens. Il abrite le monastère Ta’eka Negest Ba’eta Le Mariam. Ce dernier renferme les dépouilles de plusieurs monarques comme l’empereur Ménélik II et l’impératrice Zewditou Ire. Mis à part cela, les estivants ont la possibilité de se rendre au musée national d’Éthiopie. Ce bâtiment expose l’héritage culturel, historique et archéologique de la contrée. Il contient les fossiles de Lucy et de Selam. Par aileurs, une échappée à Addis-Abeba est une opportunité d’admirer Tiglachin. Ce monument est dédié à la mémoire des soldats éthiopiens et cubains.

La cité d’Aksoum, une ville historique captivante et fascinante de l’Éthiopie

Aksoum ou Axoum figure parmi les destinations à ne pas rater dans cette partie de la corne d’Afrique. Cette ville de la province du Tigré est considérée comme un des centres religieux de l’Église éthiopienne orthodoxe. Elle a été, entre le Ier et le VIe siècle, le centre de l’empire aksoumite. En visitant cette localité lors d’un circuit en Éthiopie, les routards peuvent se rendre à la cité antique de May Hedja. Cet endroit est célèbre pour ses remarquables obélisques de pierre. Ces énormes structures ont été sculptées et taillées dans de la néphélinite à tingaïte. À noter que la plus grande de ces stèles (longue de 33 m) fut brisée en morceaux. Mis à part cela, les globe-trotters ont la chance d’explorer les ruines de Dongour. Il s’agit des vestiges du palais du souverain Caleb. En outre, une escapade à Aksoum est une occasion de voir l’église Saint-Pantéléon.

Le parc de Mago, une réserve aux mille merveilles de l’Éthiopie

Le parc national de Mago est sans l’ombre d’un doute une des aires protégées à découvrir en Éthiopie. Cette réserve est localisée dans le sud-ouest du territoire, près des villes de Jinka et d’Arba Minch. Elle est connue pour être un des endroits les plus pittoresques et reculées de la contrée. Elle abrite une végétation semi-aride composée de diverses plantes comme les acacias, les figuiers et les tamarins d’Inde. En s’aventurant dans ce havre de paix, les safaristes peuvent observer plusieurs mammifères. Parmi les spécimens qui ont élu domicile dans ce site, on peut noter le buffle, l’éléphant et le bubale. Les globe-trotters peuvent aussi admirer divers oiseaux et reptiles. Outre la faune, les voyageurs ont également l’opportunité de voir des Mursis. Il s’agit d’un des rares peuples d’Afrique où les femmes portent des ornements labiaux en forme de disques plats. Cette tribu est réputée pour son rite du Donga.

A propos de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>