Transactions immobilières : pourquoi la vente en réméré peut devenir intéressante ?

vente-a-remere

Pendant longtemps considérée comme une des options les moins intéressantes pour l’acquisition d’un appartement ou d’une maison, la vente en réméré représente toutefois une solution pour éviter la garantie hypothécaire. Même s’ils sont contraints à revendre leur bien en cas de difficultés de remboursement, les propriétaires peuvent bénéficier de plusieurs atouts avec ce type de transaction. En savoir plus sur la vente en réméré.

Comment fonctionne la vente en réméré ?

Les personnes qui achètent une maison et souhaitent éviter d’autres types de garanties ont la possibilité d’opter pour la vente en réméré. En cas d’impossibilité à rembourser les créances, ce contrat prévoit que l’acheteur mette en vente son bien. Ce qui permet de rembourser un prêt sans hypothéquer un autre bien.

Même si elle paraît contraignante pour certains propriétaires, la vente à réméré leur laisse la possibilité d’acheter à nouveau la maison lorsque leur budget le permettra. Ainsi, le propriétaire pour racheter sa maison ou son appartement quelques années plus tard. Cependant, il est important de tenir compte du fait que le délai maximal pour redevenir propriétaire ne doit pas dépasser 5 ans.

Les types de biens concernés par la vente à réméré

La vente à réméré peut concerner divers types de biens immobiliers. Tandis que les propriétaires de maisons et d’appartement sont plus enclins à l’utiliser, elle peut être envisagée également pour l’acquisition d’un local professionnel ou d’un terrain.

Une alternative intéressante à envisager pour les propriétaires qui souhaitent éviter la mise en demeure, la saisie immobilière ou encore la vente aux enchères. Opter pour la vente à réméré permet également de se protéger d’un éventuel interdit bancaire.

Le réméré permet de continuer à utiliser son bien immobilier

Un des principaux avantages de la vente à réméré consiste à pouvoir continuer à habiter sa maison ou son appartement, contre une indemnité qui sera réglée auprès de l’investisseurs qui a acheté le bien. Cette indemnité fonctionne selon un principe très proche de celui de la location.

Pour les magasins et les salons de coiffure par exemple, le réméré permet de continuer à utiliser ses locaux et à gagner de son activité pendant la durée du contrat. De plus, certains propriétaires en profitent pour réaliser certaines rénovations, car le principe de la vente à réméré le permet.

La vente en réméré exige un acte notarié

Tout comme certaines garanties immobilières, la vente en réméré doit être mise en place devant un notaire. Si les parties ne sollicitent pas un cabinet notarial, le contrat sera considéré comme nul.

Que se passe si le propriétaire est dans l’impossibilité d’acquérir son bien au bout de 5 ans ?

Le délai maximal pour récupérer son bien est de 5 ans. Passé ce délai, l’investisseur devient propriétaire et l’ancien propriétaire sera obligé de quitter la maison ou l’appartement.

Cependant, si le propriétaire a le budget nécessaire pour acheter à nouveau son bien, l’investisseur aura l’obligation d’accepter sa proposition. Le rachat pourra ainsi se faire en obtenant un nouveau prêt bancaire.

A propos de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>